( 14 janvier, 2010 )

LES EXPLICATIONS

- LE BLASON

Mon fils m’a demandé un jour : peux-tu faire un tabard avec son blason pour chacun des membres de notre association ?

Pour le tabard pas de problème, c’est simple, on plie le tissu en 2. Une ouverture pour la tête et deux pour les bras.

De plus un site donne toutes les explications de coupe (trollcalibur.com).

Mais pour le blason, je dois dire que je ne voyais pas trop bien comment m’y prendre.

Il s’agit ici du blason d’ILLIES, un blason aux 7 besants d’or.

Le fond est jaune. Le bas est bleu, sur lequel il y a les 7 besants, ces 7 ronds jaunes.

Comment faire avec un tissu qui a quand même tendance à s’effiler pour couper ces ronds. J’ai cherché des conseils sur internet . J’ai fait des essais et j’ai enfin mis ma technique au point.

J’ai trouvé le modèle du blason sur un site afin de réaliser le patron

Je l’ai mis à la taille voulue puis je l’ai imprimé :

Voilà ce que ça donne :

blason015.jpg

Les 7 besants d’or qui seront en jaune sont évidés :

 blason0011.jpg

Le blason est de 2 couleurs, une partie bleue et une partie jaune.

On s’occupe tout d’abord de la partie bleue :

A l’aide du patron, découper le tissu bleu et marquer au crayon les 7 besants ainsi que le contour à l’aide d’un fil de bâti

blason002.jpg

Découper un à un les 7 besants, délicatement à l’aide de petits ciseaux.

C’est la partie la plus minutieuse !
Dès qu’un rond est coupé, mettre tout  autour à l’aide d’un cure dent, un filet de colle (sader universelle) qui devient invisible en séchant :

blason003.jpg

Et sur l’envers enduire le contour de la découpe de colle néoprène qui empêchera au tissu de s’effilocher.

blason004.jpg

Préparer des bandes de toile thermocollante (utilisée pour faire les ourlets).

Les positionner sur toute la partie bleue, retirer la feuille de papier et fixer le voile thermocollant à l’aide d’un bati.

blason026.jpg

Maintenant, la partie jaune.

Couper le tissu, il doit être de la taille du blason plus le bandeau et un rentré.

Le préparer comme suit

 blason005.jpg

La partie bleue viendra se poser au-dessus comme pour faire une taie d’oreiller.

Bien faire coïncider le bord du rentré jaune avec le bati sur le bleu (là on ne coud pas)

Coudre ensuite tout autour, surfiler et couper le plus près possible.

blason012.jpg

Ensuite, opération délicate encore :

Retourner l’ensemble. Attention à ne pas abîmer la découpe des besants ni arracher le film thermocollant.

 blason008.jpg

Bien aplatir et batir les contours

Bien positionner la partie bleue et batir tout autour des besants afin de fixer le voile. Le précédent bati devra être enlevé au fur et à mesure afin que le fil ne soit pas collé à l’étape suivante.

blason010.jpg 

Coudre à points glissés le rabat jaune en suivant le bati sur le bleu 

Enfin découper soigneusement le voile afin de dégager les besants.

Il reste maintenant à donner le coup de fer final  afin d’aplatir les contours et effectuer le collage.

Voilà  le blason est prêt :

 blason025.jpg

Il reste à le coudre sur le tabard que nous allons faire maintenant :

 

 

 - LE TABARD

Afin d’être sûr des dimensions du tabard qui doit êre enfilé au-dessus d’un gambison assez épais, j’avais effectué un patron en tissu. Cela nous a permis de mieux maîtriser les dimensions. 

Couper le tissu. C’est un grand rectangle plié en 2 :

blason017.jpg

Coudre les coutures de côtés, surfiler et repasser :

 blason018.jpg

Marquer au bati l’encolure

 blason020.jpg

Poser le biais le long des  emmanchures et de l’encolure.

blason027.jpg

Puis en bas et le long des fentes solidement afin que le tissu ne s’arrache pas

 blason028.jpg

Coudre le blason sur le devant à points glissés.

 blason034.jpg

Voilà c’est terminé

(Pour le 1er,   il reste les autres à faire….  mais la technique est maitrisée) :

blason030.jpg

 

Maintenant, l’essayage « en vrai », avec tout l’équipement….

En fait, c’est pas mal !

tabard.jpg

 

Mais qui se cache derrière ce tabard ?

 

 

 

 

Pas de commentaires à “ LES EXPLICATIONS ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

  
|